solo et kolo, le depouillement